FACTEURS LIÉS AUX COMPORTEMENTS DES HABITANTS DE LA ZONE DE SANTÉ DE NGABA ASSOCIÉS À LA RECRUDESCENCE DES CAS DU PALUDISME

Authors

  • Alphonse MUNINGA ATUNGALE Personnel scientifique à la Faculté de Sciences de la Santé, Université Pédagogique Nationale (UPN), Kinshasa Ngaliema, Directeur des services académiques ISTMM/CEPROMAD Kinshasa, République Démocratique du Congo et Consultant au Centre Africain de Recherche et Developpement (CARDE)
  • Steve ATUNGALE CELE Personnel Scientifique à l’Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM), IDIOFA, République Démocratique du Congo
  • ATUNGALE Emmanuel ATA-NDELE Personnel scientifique à l’Université Pédagogique Nationale (UPN), Kinshasa Ngaliema, République Démocratique du Congo,
  • MUNDUKU Olivier MIDISHI Personnel scientifique, Faculté de Sciences, Département de sciences de l’environnement, Université de Kinshasa, République Démocratique du Congo
  • MUSIBONO Dieudonné Ayul’anki Professeur Ordinaire, Faculté de Sciences, Département de sciences de l’environnement, Université de Kinshasa, République Démocratique du Congo,
  • Joseph TSHIBANGU wa KAzadi Professeur ordinaire, Faculté de Sciences de la Santé, Université Pédagogique Nationale (UPN), Kinshasa Ngaliema, République Démocratique du Congo
  • METELO Emery MATUBI Professeur à la Faculté de Médecine, Université de Bandundu, République Démocratique du Congo
  • LOLA Aaron LIWA Personnel scientifique à l’université du CEPROMAD/UNIC-Righini et, agent et cadre d’administration à l’Enseignement Supérieur Universitaire.
  • NGALAFELE Emery OTAK Chef de travaux au Département de Biologie-chimie, Sciences exactes, à l’ISP/Idiofa, République Démocratique du Congo

Keywords:

Facteur , Comportement , Recrudescence , Prolifération , épidémiologie , Anophèle et paludisme

Abstract

La population de Ngaba est tellement menacée par le paludisme, avec un pourcentage de 69,1 contrairement à d'autres maladies à potentiel épidémiologique. Car il existe un contraste entre l'épidémiologie du paludisme et l'écologie de Ngaba. La fréquence élevée des cas de malaria dans la Zone de Santé de Ngaba dénote d'une importante prolifération des anophèles dans le site et ceci est lié à la non implication de la population dans la lutte anti vectorielle. La présente étude est conduite en vue de déterminer les facteurs liés aux comportements humains associés à la recrudescence des cas du paludisme, malgré les conditions environnementales défavorables. Pour parvenir aux résultats, nous avons utilisé la méthode d’enquête par la technique d’interview au moyen d’un questionnaire guide d’interview.

Après analyse et traitement des données, nous avons trouvé les résultats qui nous ont permis de dire que les mesures de lutte existent bel et bien, mais ne sont pas suffisamment utilisées par la population, ce qui est à l’origine de prolifération. Au vue de nos résultats, nous suggérons l'implication communautaire de la ZS de Ngaba dans la lutte contre le paludisme par l'assainissement du milieu, à participation de membre de la Communauté dans des programmes de gestion serait salutaire à long terme une fois qu'ils comprennent le rôle qu'ils jouent dans la transmission du paludisme.

Published

2022-06-05

How to Cite

ATUNGALE, A. M., CELE, S. A. ., ATA-NDELE , A. E. ., MIDISHI, M. O., Ayul’anki, M. D. ., KAzadi, J. T. wa, MATUBI, M. E., LIWA, . L. A., & OTAK, N. E. (2022). FACTEURS LIÉS AUX COMPORTEMENTS DES HABITANTS DE LA ZONE DE SANTÉ DE NGABA ASSOCIÉS À LA RECRUDESCENCE DES CAS DU PALUDISME. International Journal of Social Sciences and Scientific Studies, 2(3), 547 - 556. Retrieved from https://ijssass.com/index.php/ijssass/article/view/61

Most read articles by the same author(s)