DE LA GESTION DE LA REDEVANCE MINIERE DUE AUX ENTITES TERRITORIALES DECENTRALISEES ET SES PROBLEMES EN DROIT CONGOLAIS. CAS DES ENTITES TERRITORIALES DECENTRALISEES DU HAUT-KATANGA ET DU LUALUABA

Authors

  • SEFU RAMAZANI Sephin Assistant à l’université de Likasi, RDC

Keywords:

Redevance , Gestion , Quotite , Etd , Rationnelle

Abstract

Les redevances minières locales constituent à ce jour un enjeu national important dans le contexte de la RDC où les ETD perçoivent directement leurs quotités pour le financement des projets et infrastructures d’intérêts communautaires suivant l’esprit du législateur du Code minier.

Pour l’heure, force est de constater que la redevance minière impacte peu sur le développement socio-économique des ETD. En effet, les indicateurs sociaux recueillis dans la Chefferie des Bayeke, dans la Commune rurale de Kambove, dans la Chefferie de Basanga, dans la Commune de Panda et dans la Commune de Shituru renseignent que, dans ces zones, les populations locales ne profitent que peu, sinon pas du tout, des effets d’entrainement du développement.

D’où l’intérêt de la présente étude qui tend à rechercher les mécanismes juridiques susceptibles d’impulser une gestion rationnelle de cette redevance pour le développement socio-économiques de ces ETD

ENGLISH

Local mining royalties constitute to this day an important national issue in the context of the DRC where the ETDs directly receive their quotas for the financing of projects and infrastructures of community interest following the spirit of the legislator of the Mining Code.
For the moment, it is clear that mining royalties have little impact on the socio-economic development of ETDs. Indeed, the social indicators collected in the Chiefdom of Bayeke, in the rural commune of Kambove, in the Chiefdom of Basanga, in the commune of Panda and in the commune of Shituru indicate that, in these areas, the local populations only benefit little, if any, developmental ripple effects.
Hence the interest of this study which tends to seek the legal mechanisms likely to stimulate rational management of this fee for the socio-economic development of these ETDs.

 

References

-Constitution du 18 février 2006 telle que modifiée et complétée par la loi n°11/002 du 20 janvier 2011 portant révision de certains articles ;

-Loi organique n°08/012 du 31 juillet 2008, portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces ; loi organique n°08/015 du 7 octobre 2008 portant modalités d’organisation et de fonctionnement de la conférence des gouverneurs des provinces ;

-Loi n°18/001 du 09 mars 2018 modifiant et complétant la Loi n°007/2002 du 11 juillet 2002 portant Code minier ;

-loi organique n°08/016 du 7 octobre 2008, portant composition, organisation et fonctionnement des entités territoriales décentralisées et leurs rapports avec l’Etat et les provinces ;

-Loi organique n°010/011 du 18 mai 2010 portant fixation des subdivisions territoriales à l’intérieur des provinces ;

-loi n°010/010 du 27 août 2010 relative au code des marchés publics ;

-ordonnance-loi n°009/2012 du 21 septembre 2012 fixant la nomenclature des impôts, droits, taxes, et redevances des provinces et des entités territoriales décentralisées ainsi que leurs modalités répartition.

II.MONOGRAPHIE ET ARTICLES

-KAPYA KABESA M, « Des contraintes liées à l’application de la loi n°08/012 du 31 juillet 2008 sur la libre administration des provinces en RDC ; enjeux et perspectives », in Revue Africaine d’Etudes Juridiques, Konrad Adenauer Steftung, Vol 5, Nairobi, 2010, pp. 1-27

-KITOPI KIMPINDE A, « Exercice du pouvoir politique en RDC et gestion économico-financière des nouvelles provinces de 2015 à 2016 », in Justicia, n°06, Faculté de droit, Mai 2018, pp. 43-56 ;

-MABI MULUMBA, « Projet de constitution de la RDC. Dimension économique et autonomie financière des provinces », in Congo-Afrique, n°76, septembre 2005, pp. 82-106 ;

-MABIALA MANTUBA-NGOMA P, « Le processus actuel de décentralisation en RDC : enjeux et défis », in Le processus de décentralisation en RDC, sous la direction de MABIALA MANTUBA-NGOMA P, Fondation Konrad Adenauer, Kinshasa, 2009, pp. 30-64 ;

-NGOY NDJIBU L, Fiscalité provinciale en RD. Congo. Regard sur les mécanismes de mise en œuvre et de performance de la décentralisation fiscale, l’Harmattan, Paris, 2022.

I.THESES DE DOCTORAT EN DROIT

-KALUNGA TSHIKALA V. ; Droit minier et développement durable. Critique de la théorie et de la pratique du régime minier congolais, Thèse de doctorat en droit, UNILU, Lubumbashi, 2008.

-KITOPI KIMPINDE, Des comportements économiques et manifestations de la résistance à l’impôt et de la nécessité des réformes fiscales et économiques en RDC, Thèse de Doctorat en Droit, UNILU, Lubumbashi, 2010.

II.WEBOGRAPHIE

-CASMIA Asbl, Perception et gestion de la redevance par les entités territoriales décentralisées. L’arbre qui cache la forêt. Enquête menée dans quelques entités territoriales décentralisées des provinces du Haut-Katanga et du Lualaba, https://congo.mines.org/system//attachments/assets/000/002/030/original/CASMIA-rapport-redevance-minière, consulté mercredi, le 10/05/2023 à 12h.

-METENA M et NTEBA H, ‘’Des entités territoriales décentralisées, qu’est-ce à dire et pourquoi faire’’, in Congo-Afrique, n°433, 2009, p. 187-202

-Essentiel Rapport ITIE-RDC, 2020-2021, www.itierdc.net, Consulté mercredi, le 10/05/2023 à 16h.

-MUFUTA NGINDU J et Alii, Les entités territoriales décentralisées face à la redevance minière. Politiques économiques et gouvernance des ressources naturelles en RDC, in Revue Française d’Economie et de Gestion, Vol. 3, n°6, juin 2022, www.revuefreg.fr

Published

2024-01-05

How to Cite

Sephin, S. R. (2024). DE LA GESTION DE LA REDEVANCE MINIERE DUE AUX ENTITES TERRITORIALES DECENTRALISEES ET SES PROBLEMES EN DROIT CONGOLAIS. CAS DES ENTITES TERRITORIALES DECENTRALISEES DU HAUT-KATANGA ET DU LUALUABA. International Journal of Social Sciences and Scientific Studies, 3(6), 3419 - 3431. Retrieved from https://ijssass.com/index.php/ijssass/article/view/252