BESOINS EXPRIMES DES STRUCTURES DE PRISE EN CHARGE DE SANTE MENTALE DANS UNE ZONE POST CONFLITS, CAS DE LA VILLE DE TSHIKAPA

Authors

  • M’FWAMBA MATUNGA CELESTIN ISTM TSHIKAPA
  • KAKULE KAVIRA JOSEPHINE ISTM TSHIKAPA
  • NYENGELE KABONGO PAUL ISTM TSHIKAPA
  • MUINAMINAYI TSHIBUABUA CALVIN ISTM TSHIKAPA

Keywords:

Santé mentale , Environnement Zone de santé., Post conflits , Tshikapa

Abstract

La santé mentale a été négligée pendant trop longtemps. Elle nous concerne tous et il est urgent d’agir  à plus grande échelle. L’OMS  dit que dans la zone post conflits, le suicide est la deuxième cause  de décès  chez les jeunes de 15à 19 ans dans le monde. Ce problème ne touche pas seulement des pays à revenu élevé, en effet, ces phénomènes touchent plutôt  80% des populations à faibles revenues. Il n’y a pas de santé sans santé mentale. En zone de conflit, une personne sur cinq souffre de troubles mentaux, par la méthode d’enquête, étude rétrospective, nous avons trouvé combien la population  de Tshikapa ayant développée des troubles mentales exprime le besoin des structures de prise en charge de ces affections dont certains sont post traumatiques et post conflits.

ENGLISH

Mental health has been neglected for too long. It concerns us all and there is an urgent need to act on a larger scale. The WHO says that in post-conflict zones, suicide is the second leading cause of death among young people aged 15 to 19 worldwide. This problem does not only affect high-income countries, in fact, these phenomena affect 80% of low-income populations. There is no health without mental health. In a conflict zone, one person in five suffers from mental disorders. Through the survey method, a retrospective study, we found how much the population of Tshikapa having developed mental disorders expresses the need for structures to take care of these conditions, including some are post-traumatic and post-conflict.

References

Ministère de la santé nationale : politique sous sectorielle en santé mentale 2020

OMS : rapport national sur la santé mentale 2022

FLONA KASTLER : la santé mentale en Afrique , un défi ou une réponse institutionnelle inadapté WWW cairn info 23/02/2023 08h45

MARIE FAUCON : difficultés de la prise en charge de la santé mentale en Afrique de l’Ouest ; WWW wathir.org 13/11/2022

ERICK MUKALA MAYOYO & ALL : intégration de la santé mentale dans les services de soins de santé primaire en RDC ; santé publiée 2021 ;

DOSSA NISSON & ALL : santé reproductive et santé mentale des femmes qui ont subi la violence sexuelle en temps de conflits armé ;cas cde la RDC ; papyrus bib imontréal cain handite2021

ISABELLE DORE et ALL ; santé mentale, un concept, mesure et déterminants, WWW erudit.org2022

LUC ALBERELLO : devenir praticien chercheur ; méthodes en sciences humaines, Ed .Boeclc supérieur 2023

VIROLE B. et ALL ; autisme et surdité ,une étude exploratoire par cas , Ed centre régional de soins et des ressources en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent sourds octobre 2014

OIM(2006), Psychosocial needs assessment in pidie, Bireuen and Aceh utara distict in Aceh ; mailto :pdillon@ion.int ;

Alison Brunier et OMS(2019) ; Frequence des troubles mentaux dans les zones de conflits

Published

2024-01-05

How to Cite

CELESTIN, M. M., JOSEPHINE, K. K., PAUL, N. K., & CALVIN, M. T. (2024). BESOINS EXPRIMES DES STRUCTURES DE PRISE EN CHARGE DE SANTE MENTALE DANS UNE ZONE POST CONFLITS, CAS DE LA VILLE DE TSHIKAPA . International Journal of Social Sciences and Scientific Studies, 3(6), 3335 - 3346. Retrieved from https://ijssass.com/index.php/ijssass/article/view/246